Toute ma quête a commencé il y a quelques années, suite à une énième séparation vouée à l’échec. Je cherchais autre chose, quelque chose qui pouvait m’amener vers cette autre dimension d’amour fusionnel que j’avais vraisemblablement goutté à plusieurs reprises lors d’échanges intenses d’acte d’amour avec un partenaire. Mes recherches furent guidées par une personne lors de mon métier de masseuse et je me suis laissée inspirer intuitivement vers cette tradition ancestrale orientale et taôiste qu’est le tantrisme. J’avais enfin trouvé cette voie de mysticisme éclairé que je connaissais à l’intérieur de moi, sans jamais pouvoir mettre un nom dessus jusqu’à ce jour dans l’expérimentation au cours d’un de stage. A ce moment là, tout bascule c’était fait de cette autre vision de l’amour, goutter à la mystérieuse sagesse de l’amour inconditionnel menant à l’état d’extase.

Nous avons tous pensé à un moment ou a un autre de notre vie, vouloir vivre sa sexualité autrement et vouloir garder la délectation et le mieux être qui en exulte le plus longtemps possible. Faire l’amour encore aujourd’hui sans conscience, relève du simple fait d’écouter ses pulsions hormonales et de les assouvir le plus rapidement possible. Le sexe instinctif est classé primordial dans la vie de l’être humain et nous conduit à des comportements sexuels primaires. Parmi ces attitudes on retrouve le plus souvent, celle de la nouveauté d’une rencontre amoureuse, qui dans l’attirance physique d’un partenaire dont le désir émerge, nous pousse par des stimulis externes et des pensées fantasmatiques à passer à l’acte sans savoir si la personne nous convient réellement. Un autre phénomène de sexualité inconsciente est remarqué, c’est celui de l’amour kleenex. Je l’appelle kleenex car cela passe par une consommation de sexe avec un partenaire dit éphémère dont la pulsion et le désir sont tellement puissants qu’ils poussent les partenaires à vivre pendant quelques minutes le plaisir intense, jouissance extrême pour arriver à l’orgasme. Voilà en quelques mots ce que résume faire l’amour pour la plupart des personnes, le dernier cas étant de plus en plus fréquent (relation de poly amour). L’expression sexuelle désinvolte et non consciente aboutie la plupart du temps à la déception des ressentis qui s’évanouissent aussi rapidement qu’ils ont été consommés. J’aime beaucoup à dire que l’acte sexuel se consomme à l’image d’une cigarette ou tout part en fumée. Cette attitude amenant toujours à la surenchère insatisfaite et à la recherche de nouveauté sexuelle comme voie de couronnement, au risque de perdre l’importance de faire l’amour comme un acte de valeur.

La place du tantra dans la sexualité est malheureusement mal interprétée et reste dans les croyances et la vision de beaucoup de personnes une pratique érotico-sulfureuse. Affriandé par la plupart des gens et notamment les hommes comme moyen de jeux et ébats sexuels douteux, laissant traîner derrière le mot tantra une dimension profane, polluant les sites internet et praticiens authentiques. Après des années d’apprentissage tantrique, mure analyse et réflexion en tant que sexologue, c’est ainsi que je m’adonne a parler en terme de « sexualité sacrée » plutôt que de « sexualité tantrique » afin de redorer celle-ci à sa juste valeur.

Alors comment aborde t-on la sexualité sacrée ? Et quelle est la place du sacré dans le sexe ? Ou tout du moins dans la relation sexuelle ?

La voie sacrée tantrique

Sans partir dans un récit historique, il est bien de replacer ici l’origine de la voie sacrée sexuelle pour mieux en comprendre le sens et l’idée. La voie sacrée sexuelle vous l’aurez compris, le tantra, relève de culte et de tradition philosophique issue de l’Hindouisme et du Bouddhisme. Cette sagesse idéologique d’amour existe depuis des millénaires provenant de textes sacrés appelé  « tantra » qui signifie « traité » redécouvert par les occidentaux au XXème siècle.
La sexualité sacrée provenant du culte tantrique représente un ensemble de pratiques anciennes qui furent remodelées par les pionniers en la matière, afin qu’elles soient accessibles aux plus grands nombres de personnes. Ces techniques sont des exercices corporels et des rituels (cérémonie, yoga, visualisation, méditation, massage, respiration etc…) notamment fondés sur une spiritualité conciliée à l’énergie sexuelle active, source du couple intérieur féminin et masculin. Dans cette première explication, vous l’aurez mieux compris maintenant, qu’il serait dommage de réduire la philosophie tantrique à la seule partie génitale et actes sexuels douteux.
La voie sacrée est une voie de connaissance, un enseignement, un nouvel art de l’amour qui enveloppe tout notre être afin de changer le regard que nous prêtons à l’existence. Plus précisément on peut qualifier la voie sacrée sexuelle en 3 mots clés, l’expérience, la conscience et la vitalité, qui servent de tremplin à expliquer et à vivre le tantrisme.

L’expérience est une démarche à vivre des pratiques spirituelles en utilisant le corps, en mode d’exploration et d’expression de la dimension sensorielle, émotionnelle et énergétique comme voie d’amélioration de la connaissance de soi. Le canal érigé mène à l’acceptation de ce qui est dans l’instant présent, il représente la vivance d’expérience, afin de permettre l’expansion de conscience qui laisse entrevoir un changement d’esprit, une acuité qui demande qu’à s’éveiller, à grandir pour vivre l’extase au quotidien. L’ouverture de conscience nous permet l’éclosion de notre être véritable et laisse élargir le jaillissement de l’amour de soi.

La conscience est distinctement la résultante d’intégration d’expérience, qui sert à notre évolution. Elle nous hisse sur un autre plan afin qu’un nouveau regard apparaisse à nos yeux et nous pouvons alors voir une vision différente du monde extérieur et de notre fort intérieur, conscient du rôle que nous jouons dans cette vie .A l’image d’un enfant qui apprend, nous progressons pas à pas à notre éveil grandissant. Ce qui permet de changer et de transformer l’être humain que nous sommes d’une manière plus évoluée et mature à la sexualité. Etre conscient, c’est faire parti d’un grand tout, d’une unicité avec l’univers, avec soi-même et avec l’autre. Par cette vision différente, nous agissons autrement dans notre fonctionnement relationnel et sexuel qui amène au principe de partage dans la relation et l’acte d’amour.

La vitalité est une science sexuelle, c’est une alchimie entre l’énergie et l’esprit. C’est-à-dire que l’énergie suit la conscience, et celle-ci suit le mouvement et la pensée qui vient de l’expérience. On peut dire que les pratiques s’emploient à garder un niveau élevé de notre vitalité et permet d’apprendre à contrôler son énergie sexuelle qui prend source à la base entre le sexe et l’anus, et se déploie en montant à travers le corps. On peut dire que l’énergie sexuelle est à l’image d’un serpent et lorsqu’il est réveillé, il se déroule dans un mouvement circulaire et ondulaire. Ce phénomène curieux est appelé ainsi Kundalini.

La sexualité sacrée et sa place dans le couple

La sexualité est bien plus qu’un échange de corps à corps ou le sexe organique et pulsionnel prédomine amenant les hommes et les femmes à entrer dans un cheminement de non conscience à l’amour. Ils utilisent leurs corps à l’image de machine automate qui pousse à entretenir une utilisation de ce corps objet avec soi-même et envers l’autre. C’est ainsi que nous entretenons l’image de l’emploi génital, comme possession d’un matériel qui doit être performant et fonctionnel à chaque instant, qui vise à l’orgasme et à l’acte d’amour sans engager sentiments ou émotions.

La place de la sexualité sacrée au sein d’un couple induit le partage d’intimité et contraint de vivre de façon plus attentionnée, demandant de prendre du temps afin d’explorer, de gouter à la saveur de l’échange. De cette manière on peut vivre l’expérience et comprendre pourquoi l’amour dans le couple va bien au-delà de la zone génitale. On ne va pas parler d’orgasme issue de stimulation de l’organe génital, mais d’orgasme énergétique qui est dirigé dans son intériorité plutôt cas l’extérieur. Pour l’homme il en va de même puisque qu’il découvre et apprend par expérience, que l’on peut avoir un orgasme sans éjaculation, car dans cette dimension tout le corps est perçu comme érotique et érogène menant à l’extase.

Dans cette expectative que transmet le tantrisme, il invite et propose dans une approche consciente de vivre la sexualité comme une forme de méditation. Dans la pratique tantrique, les partenaires sont amenés à élargir leur champ de sensualité et apprendre à vivre un sentiment d’unité profonde. Les amants sont invités a se laissés porter dans une atmosphère empruntée de désir chaleureux ou ils s’initient tous deux au cérémonial de leur union. L’univers d’intimité du couple devient alors un rituel, un espace soigneusement préparé et sacralisé. La sagesse pose ainsi son voile sur la nudité des corps, qui dans cette qualité d’attention amène le couple à être attiré dans un échange de réciprocité associé au souffle, au mouvement et a l’exploration du massage caresse qui ressemble au langage propre du partenaire symbolisant l’amour.

Partage aux jeux de l’amour sacré

Ce nouvel art d’aimer change les habitudes dans l’intimité du couple. Pour emprunter occasionnellement cette voie de l’étreinte amoureuse, il est nécessaire pour favoriser un bon déroulement de rituel de l’amour à se mettre dans certaines conditions positives.

A/ à savoir comme je l’ai écrit plus haut, il est indispensable de prendre du temps, sans téléphone ou autre gêne parasite. Car l’étreinte et la poussée du désir demandent un certain temps avant que les corps ne puissent se rapprocher pour s’enlacer et s’abandonner au plaisir du désir.

B/ Peut-être avez-vous la possibilité de consacrer une pièce de votre maison à cela. Sinon aménager momentanément la salle à manger ou la chambre à coucher. Cet espace d’intimité préparé avec des bougies, des senteurs, une lumière tamisée et une musique douce devient sacré. L’atmosphère participe à l’éveil des sens afin de plonger dans la sensualité.

C/ se détendre avant la séance est un plus. Accordez vous quelques minutes à la relaxation du type respiration ou méditation qui permettra de laisser les soucis du quotidien de coté. Vous pouvez aussi prendre soin de vous et pour cela il vous suffit de vous glisser dans un bain bien chaud.

D/ il est nécessaire de libérer le corps et le mental de vos préoccupations ou conflit de couple. Il est impératif d’avoir confiance l’un envers l’autre pour s’abandonner à l’échange, au risque de voir ce beau moment être pollué par les non dit ou rancœur.

Voici quelques étapes pour vivre ce rituel, afin de redécouvrir vos corps, les sensations et éveiller votre intimité comme un cadeau d’amour.
Dans cette invitation je vous conseille d’utiliser des huiles naturelles telles que : l’huile d’amande douce, l’huile de coco qui sont idéales pour l’échange tantrique.

Assis face à face, prenez un moment pour plonger vos regards l’un dans l’autre. Observez ce qui se passe, les sensations, émotions, pensées…etc Appréciez ce regard aimant et bienveillant l’un envers l’autre. Et laisser venir dans votre cœur une intention sincère de prendre soin de vous.

1/ Commencer par masser vos pieds en remontant jusqu’à la tête.
2/ Insister quelques instants de plus par exemple sur le dos ou la tête ou des zones souvent tendues et nouées.
3/ Par une main caressante, vous pouvez prendre un peu de temps sur la zone du bas ventre et la poitrine. Ces parties du corps permettent de se sentir en confiance, en sécurité et vous éprouverez un sentiment d’amour bienveillant.
4/ Puis stimuler les zones érogènes, ne vous contentez pas de la partie génitale, allez bien au-delà, cherchez d’autre zones érogènes telles que : les oreilles, les lèvres, les fesses, l’intérieur des cuisses etc…
5/ Terminer en stimulant le pénis et testicules pour les hommes. Grandes lèvres, petites lèvres et clitoris pour les femmes. Allez-y doucement sans vraiment chercher l’orgasme, mais chercher à laisser monter le plaisir et à répartir l’énergie sexuelle dans tout le corps.
6/ Dans la détente de l’étreinte, sentez la joie vous envahir et illuminer vos corps divins.

Vous disposez à présent de quelques composantes de base pour mieux comprendre et appréhender la philosophie de la sexualité sacrée à l’intérieur du couple. La régularité et l’entrainement sont l’un des secrets pour arriver peut-être à l’extase. Mais le soutien d’un stage est parfois plus approprié pour aller plus loin dans la pratique.

« Du sexe au tantra : une grande révolution et une mutation est
Possible dans l’être humain. En Orient, les gens se sont aperçus
Que faire l’amour en méditant change la qualité du sexe, et que
Quelque chose s’y ajoute : il devient tantrique, comme une
Prière méditatif… »
OSHO, the divine melody

Quoiqu’il arrive, n’attendez rien, l’expérience est plus délicieuse et apporte beaucoup de chose positives, quand corps et esprit s’abandonnent sans rien attendre, juste vivre le moment présent à l’extase.